Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tradition des Druides      Clairière Sequana

Beltaine

Beltaine

La fête de Beltaine approche...


Avec elle, se fera le passage de la saison sombre (débutée à Samonios) vers la saison claire. Le soleil était pourvoyeur de lumière et de chaleur, et en ayant connaissance de sa course, il permettait de définir les travaux agraires à débuter... (labours, semis, récoltes, mise en reproduction du troupeau ...)
A cette saison claire correspond également la reprise de l'action, le retour de la force « vitale » après la période de repli et de repos hivernal. Action caractérisée par les activités militaires, agraires et gestion du bétail.

On peut noter également le rapprochement existant entre le soleil, désigné plus haut comme pourvoyeur de lumière et de chaleur avec le feu, sorte de représentation terrestre de cet astre. Beltaine (ou feux de Bel) sera donc une fête de lumière, du feu, fêtée habituellement autour du 1er mai. Deux feux étaient allumés par les Druides à partir du bois de neuf arbres sacrés. Les hommes et bêtes passaient ainsi entre ces deux feux pour être protégés des accidents et maladies, quelque part, y trouver de la « force » pour ce cycle d'action.

Les cendres de ces feux étaient ensuite dispersées dans les champs, pour favoriser de bonnes récoltes. Les braises pouvaient également servir à rallumer de nouveaux foyers pour être protéger.

En Europe, il était coutume de planter un arbre au centre du village. Appelé le Mat de Mai, les festivités se tenaient tout autour. On y retrouve donc ici l'arbre comme symbole de l'axe du monde et de la manifestation sacrée des choses.
On peut noter que les danses autour du Mat prenaient des allures de labyrinthe ou de spirale, cette dernière représentant l'arbre en point de départ originel, et les lignes le fil de la vie (naissance, vie, mort, renouveau à l'infini).
On peut aussi imaginer cette spirale telle les énergies de la Vouivre, appelées à se mobiliser pour les hommes et les animaux en vue de leur bien être mais aussi la fécondation de ceux-ci. Cet arbre dressé est donc aussi un symbole phallique.

C'est une fête des Druides (dites sacerdotale), renvoyant au savoir et à la beauté. Elle est placée sous le signe du Chêne et du sanglier. Plus symboliquement, la fête de Beltaine représente l'union de la reine terre qui épousait son amant, souvent représenté par un homme vert en parallèle de l'année qui fleurit.

Pour nous autre, ce sera une fête d'expression des sentiments naturels, de l'amour, du jeu de la séduction et de la sensualité. Également une fête qui relie à la force vitale, naturelle qui amène à l'expression de la sexualité.
On peut donc y voir ici une union des principes masculins et féminins , forces primordiales et complémentaires qui pourront amener au processus de création (telle la pierre levée et l'eau du puits sacré).

Cela est à mettre peut être en relation avec le rituel de la fertilité et les pouvoirs de la chaleur et de la lumière du soleil dispensateur de vie.

Les divinités évoquées seront Bel, Belenos, Belisama, correspondant à la lumière, voire la « puissance » puisque les énergies de vie sont au plus haut.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article