Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tradition des Druides      Clairière Sequana

Franchir la porte

Franchir la porte

Inspiration...

Comme une sorte d'éveil, de réveil devrais-je dire … Se rappeler un beau jour que tout est uni, que la nature est partie intégrante de nous, et nous d'elle.

Cette notion de « contemplation » du beau en la nature, tentatives d'être dans ce fameux instant présent et de percevoir enfin les signes, montrant une direction qui finalement était déjà présente en nous même.

Une sorte de « rapprochement » avec l'environnement, qui nous envoie des informations, que tout est cycle, que tout est uni et relié.

Une volonté de vouloir retrouver un équilibre intérieur, en ayant connaissance que ce travail se fait à travers soi-même, ses expériences, son apprentissage et la façon de voir le monde d'un œil nouveau

Rejoindre la clairière, y trouver le début de sa correspondance entre les cycles anciens et ses propres cycles, forme de relation intime et propre à chacun

Y trouver ces liens, indéfinissables, qui nous unissent à tout ce qui est vivant

Rechercher ses racines, deviner les Divinités qui résident dans les lieux sacrés

Continuer son chemin, sachant intrinsèquement que l'on est pas seul, permettant ainsi de mettre encore et toujours un pied devant l'autre à son propre rythme

Voilà, Sequana, après quelques rituels, c'est tout cela, et bien plus encore … le chemin est long, ce n'est que le début de la « redécouverte » de soi-même et de l'autre.

Au delà de ça, retrouver une âme celte, une tradition, rechercher le Vrai, le Beau et le Juste …

Et de reprendre un des enseignements de nos cahiers : « Le Druide honore la Terre parce qu'elle porte à la fois la mémoire des ancêtres, les symboles du Monde des Divinités et les manifestations de la vie ».

Expiration …

Un texte d'une jeune mabinog, pour « imager »son choix de rejoindre la clairière Sequana Les informations pratiques et « Terre à Terre » se trouvent dans la rubrique « Adhésion et Initiation Druidique » à suivre en dessous … il suffit de frapper à la porte ...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article