Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tradition des Druides      Clairière Sequana

Beltaine

Beltaine

Le mois de mai approche … et avec lui la célébration des feux de Bel.

Le printemps est bien présent et l'astre solaire de plus en plus présent.

Fête de lumière et du feu, Beltaine se célèbre autour du 1er mai, et marquera l'entrée dans la saison claire, celle de l'action. Elle est placée sous le signe du chêne et du sanglier.

Tout comme à Samonios (son opposé), le voile entre les Mondes est mince, et le temps semble se suspendre. Il était coutume de placer aux portes et fenêtre du sorbier ou noisetier pour se protéger des rencontres possibles avec l'Autre Monde.

Les Druides allumaient ces feux à partir des neufs essences des arbres sacrés. Les hommes et le troupeau, passant entre ces deux feux, y trouvent force et protection en ce début de cycle d'action.

Les braises pouvaient servir à allumer de nouveaux foyers pour bénéficier de cette protection, et les cendres étaient dispersées dans les champs pour apporter fertilité en vue de bonnes récoltes.

En Europe, il était coutume de planter un arbre au centre du village. Appelé le Mat de Mai, les festivités se tenaient tout autour. On y retrouve donc ici l'arbre comme symbole de l'axe du monde et de la manifestation sacrée des choses.

On peut noter que les danses autour du Mat prenaient des allures de labyrinthe ou de spirale, cette dernière représentant l'arbre en point de départ originel, et les lignes le fil de la vie (naissance, vie, mort, renouveau à l'infini). On peut aussi imaginer cette spirale telles les énergies de la Vouivre, appelées à se mobiliser pour les hommes et les animaux en vue de leur bien être mais aussi la fécondation de ceux-ci. Cet arbre dressé est donc aussi un symbole phallique.

Pour la mythologie Irlandaise, Beltaine symbolise également les engagements définitifs sacralisées par le feu purificateur. En effet, la Thuata dé Danann débarquera sur ces Terres, et mettra le feu à leurs navires pour éviter tout retour en arrière. Avancer donc est le maître mot !

C'est la période ou le Roi Chêne va régner. C'est un arbre de joie et de sagesse. Il pousse à l'action, symbolise la force sous le signe de sa montée de sève, force de vie.

Voici ce que dit le Roi-Chêne :

"Je suis un cerf dix-cors,

Je suis un fleuve coulant dans une plaine,

Je suis le vent ridant les flots,

Je suis un rayon du Soleil,

Je suis un faucon sur une falaise,

Je suis une fleur dans un champ fleuri,

Je suis celui qui dresse sa tête de feu et de fumée."

Célébration de Belenos, de Belisama. Sous la chaleur, nous sommes invité à unir les forces primordiales et complémentaires que sont le Masculin et Féminin sacré, amenant ainsi au processus de création. Cette fête nous relie à la force vitale et l'expression naturelle, spontanée et joyeuse des sentiments. On voit ici la Reine Terre épouser son amant, l'Homme Vert.

Comme pour Samonios, cette célébration est l'occasion pour les membres de l'ADCS de se retrouver. Le rassemblement se situera en Ardèche et donnera lieu à l'allumage des feux du Foyer Helvie qui nous accueille. Ateliers, échanges, partages et bonne humeur sont déjà programmés sous Belenos que nous espérons brillant !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article